Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
32 € Format papier
24 € Format ePub
24 € Format PDF
Télécharger

 La Chine, créancier émergent : mythes et réalités


Ysaline  PADIEU

* Économiste Risque Pays, AFD (Agence française de développement).Contact : padieuy@afd.fr.

Alisée PORNET ** Économiste Chine, Département Orients, AFD. Contact : porneta@afd.fr. Les auteures remercient Agatha Kratz pour sa relecture, ses commentaires et les suggestions apportées à l'article.

Cet article expose les enjeux de la Chine créancière, sa place au sein de la communauté des créanciers internationaux, et présente les enjeux liés à la vague récente de restructurations de dette. La part des prêts internationaux chinois rapportée au PIB mondial a augmenté au début des années 2000. Si les volumes de financement rapportés au PIB chinois restent maîtrisés, la Chine a rejoint récemment la Banque mondiale et le Fonds monétaire international en tant que créancière officielle majeure des pays en développement et émergents. Cette expansion mobilise plusieurs outils et acteurs. Le volume de créances chinoises fait de la Chine un acteur incontournable dans le dialogue des bailleurs. Il est rendu nécessaire par les difficultés économiques croissantes et le risque de surendettement externe qui pèse sur les pays récipiendaires. Les restructurations de la dette se sont ainsi accrues ces cinq dernières années, la Chine étudiant les demandes de restructurations au cas par cas en fonction du prêt, du projet et du récipiendaire.

Selon la Banque mondiale, la part de la dette due à la Chine dans la dette totale due aux pays du G20 est passée de 45 % en 2013 à 63 % à la fin de 20191. La Chine serait devenue l'un des principaux pourvoyeurs bilatéraux de financement pour les pays en développement, devenant un acteur essentiel dans l'allocation des ressources à l'international et un élément déterminant de la soutenabilité financière de nombreux pays en développement. Permise par une libéralisation progressive et contrôlée des flux de capitaux de la Chine depuis l'ouverture de son économie, cette évolution récente confère à la Chine un statut politique structurant pour le système multilatéral, financier et non financier. Ces flux, souvent accompagnés d'un narratif de coopération, doivent être analysés non seulement sous l'angle financier, mais également à l'aune de…