Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
32 € Format papier
24 € Format ePub
24 € Format PDF
Télécharger

 La dépendance de l'Europe au gaz russe : état des lieux et perspectives


Carl GREKOU * Économiste, CEPII ; chercheur associé, EconomiX-CNRS, Université Paris Nanterre.
Emmanuel HACHE ** Économiste-prospectiviste, IFP Énergies nouvelles ; chercheur associé, EconomiX-CNRS, Université Paris Nanterre ; directeur de recherche, Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).
Frédéric LANTZ *** Professeur, IFP Énergies nouvelles, IFP-School, Centre économie et management de l’énergie.
Olivier MASSOL **** Professeur, IFP Énergies nouvelles, IFP-School, Centre économie et management de l’énergie ; chercheur associé, LGI Centrale Supélec ; directeur exécutif, Chaire économie du gaz. Contact : olivier.massol@ifpen.fr.
Valérie MIGNON ***** Professeur des Universités, EconomiX-CNRS, Université Paris Nanterre ; conseiller scientifique, CEPII.
Lionel RAGOT ****** Professeur des Universités, EconomiX-CNRS, Université Paris Nanterre ; conseiller scientifique, CEPII.  Cet article reprend divers éléments figurant dans Grekou et al. (2022). Les auteurs remercient Isabelle Bensidoun, Ange Blanchard, Christophe Destais, Emma Jagu, Francois Kalaydjian, Camille Mégy, Jérome Sabathier, Maxime Schenckery, Julien Vercueil et Vincent Vicard pour leurs suggestions pertinentes sur les versions antérieures de cet article. Bien entendu, les auteurs sont seuls responsables des éventuelles erreurs qui pourraient émailler ce texte.

La guerre en Ukraine bouleverse la scène énergétique européenne et sa relation de dépendance à la Russie. Cet article analyse les enjeux et les défis, pour l'Europe, du conflit russo-ukrainien sur le marché gazier. Il met d'abord en évidence l'évolution et l'ampleur de la dépendance des économies européennes au gaz russe et en discute les impacts économiques qui se sont manifestés dès le début des hostilités. Il décrit ensuite les différentes réponses mises en œuvre en Europe pour s'émanciper de cette dépendance. Enfin, il discute quelques angles morts des décisions européennes et esquisse diverses pistes pour les dépasser.

Les bouleversements provoqués par la guerre en Ukraine sont profonds et multiples, affectant notamment les relations internationales, les alliances militaires, les marchés des matières premières et l'économie de nombreux pays. Parmi tous ces sujets de préoccupation, ceux qui concernent le secteur du gaz naturel font l'objet des plus vives attentions. Alors même que l'Ukraine n'est pas un acteur de premier plan de la scène énergétique mondiale et que la Russie – qui en est un1 – n'est pas affectée dans ses capacités de production, l'Europe se trouve soudainement confrontée à un risque de pénurie de gaz naturel dont les répercussions altèrent aussi le secteur électrique.À l'heure où les prix du gaz et de l'électricité s'envolent et concourent à la contraction des économies européennes, il faut examiner lucidement les effets de ce conflit…