Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
50 € Format papier
42 € Format ePub
42 € Format PDF
Télécharger

 L'économie de la peste dans les villes du XVIIe siècle


Pierre DOCKÈS * Professeur de sciences économiques, Université Lyon 2. Contact : pierre.dockes@univ-lyon2.fr.

Si une comparaison est possible entre la peste dans les villes du XVIIe siècle et la Covid-19, c’est du fait des mesures d’enfermement et de leurs conséquences économiques et sociales. Ces épidémies révèlent et accroissent les inégalités. Les riches s’enfuient et les quartiers insalubres, donc les pauvres, sont les plus touchés par la maladie et par la crise économique. L’épidémie terminée, l’activité reprend avec force. A long terme cependant, l’épidémie est un accélérateur de l’histoire : elle accentue les tendances au déclin mais n’infléchit pas – et peut même renforcer – une trajectoire expansionniste.