Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
50 € Format papier
42 € Format ePub
42 € Format PDF
Télécharger

 Covid-19, la BEI accélère sa transformation en banque européenne du climat


Ambroise FAYOLLE * Vice-président, Banque européenne d'investissement (BEI).Contacts : g.chauviereledrian@eib.org ; a.terracol@eib.org.

Dès la fin de l’année 2019, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé une ambition très forte dans le domaine climatique reposant en premier lieu sur une augmentation significative de plus de 50 % de son activité pour les investissements verts d’ici à 2025. Cette ambition repose également sur la mobilisation de 1 000 Md€ de financements par an en faveur du climat pour la prochaine décennie. La BEI alignera également l’ensemble des opérations avec les objectifs de l’accord de Paris d’ici la fin de l’année 2020. A titre d’exemple, la BEI a décidé de mettre fin au financement des projets énergétiques qui recourent aux énergies fossiles, y compris le gaz. En novembre 2020, le conseil d’administration de la banque a approuvé à l’unanimité sa feuille de route pour le climat marquant ainsi une étape décisive dans la mutation de la BEI en une banque européenne du climat. Cette feuille de route met en exergue la manière avec laquelle la BEI va soutenir la relance verte dans ce contexte de crise liée à la Covid-19, à l’appui du pacte vert pour l’Europe et des objectifs de développement durable (ODD) au niveau mondial.