Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
32 € Format papier
24 € Format ePub
24 € Format PDF
Télécharger

 L'alignement des portefeuilles d'actifs financiers sur les objectifs de l'Accord de Paris


Jean-Michel BEACCO * Directeur général, Institut Louis Bachelier (ILB) ; professeur associé, Université Paris-Dauphine.Contact : Jean-michel.beacco@college-de-france.fr.
Rappelons que trois objectifs de long terme figurent dans l'Accord de Paris, entré en vigueur en novembre 2016 et ratifié par 183 pays aujourd'hui : atténuation : il s'agit de limiter à 2 oC (voire atteindre 1,5 oC) l'augmentation moyenne de la température à la surface du globe en 2100 par rapport à la température en 1850 (soit l'époque pré-industrielle) ; adaptation : les ressources alimentaires et la biodiversité doivent être protégées des aléas et des chocs issus de ces transformations ; la sphère financière doit se mettre au service de cette transformation en alignant ses flux financiers sur les objectifs de l'Accord. En termes d'enjeux, notons que la gestion d'actifs par la taille de ses encours, qui avoisinent en France les 3 800 Md€, soit 1,5 fois le PIB en 2018, représente un secteur à fort potentiel de…