Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
50 € Format papier
42 € Format ePub
42 € Format PDF
Télécharger

 L'Europe de la finance dans la crise de la Covid-19


Olivier GUERSENT ** Directeur général, Commission européenne, Direction générale de la concurrence – DG COMP. Contact : Olivier.Guersent@ec.europa.eu.Les auteurs tiennent à remercier Paulina Dejmek-Hack et John Golden pour leurs importantes contributions à cet article.

Face à une crise sans précédent, les Etats membres ont très rapidement mis en place une réaction de soutien budgétaire coordonnée par la Commission européenne. Ce soutien public a été variable sur le plan quantitatif comme sur le plan qualitatif. La Commission européenne a autorisé environ 3 000 Md€ d’aides publiques dont 80 % concernent l’Allemagne, la France et l’Italie. Ce soutien public a pris des formes variables selon les pays et l’espace budgétaire dont ils disposaient, justifiant pleinement un plan de relance européenne intégré de 750 Md€ proposé par la Commission européenne. Ces mesures budgétaires et la réaction des banques centrales ont protégé jusqu’ici le système financier. Mais depuis le début de cette crise, le niveau d’endettement des entreprises a augmenté, allant de pair avec un raccourcissement marqué des maturités moyennes. Un volume historiquement élevé d’obligations privées a vu sa notation abaissée. Plus généralement, la notation des entreprises européennes se dégrade. Dans ce contexte, tout nouveau choc sur l’économie pourrait conduire à des corrections aussi rapides que brutales. Le défi des décideurs publics européens est de créer les conditions d’une reprise par l’investissement financée par des apports en capital plutôt que par la dette et alignée sur les objectifs de long terme dont s’est dotée l’Europe. C’est aujourd’hui la priorité de l’Europe. Pour atteindre cet objectif, l’Europe devra être capable de mobiliser en synergie capitaux publics nationaux et européens et investissements privés. La relance du projet d’Union des marchés des capitaux est de ce point de vue cruciale.